L’équipe d’Aime et Rôde

Laure FAUSER – directrice artistique, chorégraphe et danseuse

Principalement formée à la danse contemporaine (Conservatoire de Bagnolet, CRR de Paris – DEC obtenu, Laban Center de Londres – Bachelor obtenu), j’ai appréhendé plusieurs techniques : Dominique Bagouet, Alvin Nikolaïs, Martha Graham et Merce Cunningham ; mais aussi Alexander, Pilates et Laban.

Je me suis intéressée à d’autres pratiques artistiques, comme la musique (7 ans de percussions à l’ENMD de Yerres) et les arts plastiques (Paris Sorbonne).

Dans le cadre de mes études, j’ai travaillé avec Les Gens d’Uterpans, Nik Haffner et Simon Vincenzi. Par la suite j’ai dansé pour Sanna Erikson Rigen juillet 2010 à Sandvika (Norvège) dans le quatuor I det hun tenker tilbake. J’ai été l’interprète de Lise Fristchy entre 2011 et 2013, pour son spectacle Réalité Perdue, et de Mathilde Bost en 2017, dans sa première version du conte dansé Liberté où t’es-tu cachée ?

Depuis la création d’Aime et Rôde en 2013, j’ai développé mes chorégraphies autour de deux thèmes : l’attente et la recherche de vérité. Le prochain projet chorégraphique que je souhaite mener à bien aura pour thème l’amour.

En parallèle, j’ai dansé pour les concerts de la chorale Foliphonies, et présenté deux solos en spectacles associatifs: Poupée en boîte (manipulation) et L’habit ne fait pas la femme (féminité). Depuis 2019, je me lance également dans l’aventure des performances extérieures (Portraits Mouvants, février 2019, gallerie marchande de Cora à Boussy-Saint-Antoine).

En 2017, j’ai suivi une formation d’assistante de production cinéma et audiovisuel (titre RNCP obtenu). Cependant, l’enseignement de la danse me tenant toujours à cœur, je suis en cours de formation au RIDC, afin de valider mon Diplôme d’Etat (2018-2020).

Représentants de l’association:

Nadège Chevaillot – Présidente

Sébastien Cazalet – Trésorier

Fanny Lejeune – Secrétaire

Photographe:

Jeanne-Marie Mestre-Laurent

Aime et Rôde

        Aime et Rôde a pour vocation de rendre accessible le spectacle vivant à tous.

       Actuellement, cette compagnie porte le travail chorégraphique de Laure Fauser, chorégraphe qui cherche l’équilibre entre la beauté du geste et le sens des mouvements.

En parallèle, Aime et Rôde propose des ateliers de Pilates et de danse-thérapie les dimanches après-midi à Boussy-Saint-Antoine.

 

De sa création à ce jour, Aime et Rôde a diffusé trois œuvres chorégraphiques :

–  En Attendant de Vivre, solo danse-théâtre racontant l’histoire d’une jeune femme ne vivant pas pleinement sa vie, sombrant dans le burn-out.

–  Quête de la Vérité , spectacle qui a fait l’objet de nombreuses versions, et qui se compose de deux tableaux: Dialogue de Sourds, solo inspiré du Gorgias de Platon ; Laboratoire : mise à jour de la rationalité , duo basé sur les Règles pour la direction de l’esprit de Descartes.

–  Tout ce que vous avez toujours voulu faire en salle d’attente sans jamais oser , trio narratif prenant place dans la salle d’attente d’un cabinet médical.